Tout sur les vannes EGR

Élément le plus susceptible de causer une panne sur un véhicule diesel, les vannes EGR sont pourtant indispensables. Mais de quoi s’agit-il en réalité ? Réponse ci-dessous.

Leur rôle
Les vannes EGR (Exhaust Gaz Recirculation) servent à diminuer les émissions de gaz à effet de serre produits pas les moteurs diesel. Apparues d’abord aux États-Unis dans les années 70, elles permettent de réduire les émissions de NOx, un gaz très nocif sur le plan environnemental.

Suite aux inquiétudes grandissantes quant au réchauffement climatique, elles sont désormais obligatoires dans l’Union européenne sur toutes les voitures diesel récentes. Principalement destinées aux diesels, ces vannes se retrouvent sur certains modèles essence. Dans ces cas, elles aident non seulement à amoindrir la pollution en NOx, mais également à améliorer les performances globales de ces véhicules.

Leur fonctionnement
Quand le moteur brûle du diesel mélangé à l’air, avec un surplus d’oxygène, il rejette du NOx. La vanne EGR remédie à cela en redirigeant, grâce à son clapet, 5 à 35 % des gaz d’échappement, où l’oxygène est plus rare, vers le système d’injection qui les redistribue dans le moteur.

De la sorte, la température de combustion diminue, entrainant avec elle une baisse de la production de NOx. Ce système ne marche que lorsque le moteur tourne à bas régime, au ralenti. Quand il tourne à plein régime, la vanne ne s’ouvre pas. Ce fonctionnement est à l’origine des nombreuses pannes liées à la vanne. En effet, comme le moteur brûle moins (la combustion a besoin d’oxygène), il émet plus de particules. Ces derniers viennent alors obstruer la vanne EGR.

Un bon entretien de la vanne reste ainsi important. Cliquez ici afin d’accéder aux produits de maintenance sur notre boutique en ligne. Pour un remplacement, cliquez ici pour visiter les vannes disponibles sur notre boutique en ligne.